Lundi 13 juin
Publié dans 18e arrondissementActivitésCulture
VN:F [1.9.8_1114]
Rating: 1.0/5 (1 vote cast)

Martin Parr casse les clichés de la Goutte d’Or

Parfois stigmatisée par les journalistes et les politiques, la Goutte d’Or (18e) souffre d’une réputation sulfureuse. Martin Parr, le célèbre photographe britannique de l’agence Magnum, s’attache à donner une vision différente du quartier avec son expo « The Goutte d’Or » présentée à l’Institut des Cultures d’Islam jusqu’au 2 juillet.

N’hésitant pas à franchir les mosquées et les églises, à s’aventurer dans les hammam ou tous les lieux de vie des communautés, Martin Parr nous fait redécouvrir un quartier où la cohabitation dans le respect de chacun n’est pas un vain mot . En témoigne cette photo d’un charcutier jovial posant à côté de sa tirelire en cochon et devant ses bouteilles de vins dans un quartier où beaucoup disent que l’on ne peut acheter ni jambon, ni alcool.

Avec son regard neuf, exempt de tout cliché, et sa manière originale de saisir des situations banales de la vie pour mieux les sublimer, Martin Parr réussit, avec cette trentaine de photos, à saisir toute l’intensité d’un quartier à l’humanité à fleur de peau.

« The Goutte d’Or » jusqu’au 2 juillet à l’Institut des cultures d’islam
19-23, rue Léon
75018 Paris
M° Château-Rouge
01 53 09 99 84
Mer.-ven. et dim. 15h-20h, sam. 10h-20h,
Nocturnes en semaine voir sur le site ou par téléphone.

http://www.institut-cultures-islam.org/ici/programmation/the-goutte-d-or.html
Entrée Gratuite.

 

Martin Parr casse les clichés de la Goutte d’Or, 1.0 out of 5 based on 1 rating

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>