Lundi 18 avril
Publié dans 3e arrondissementCulture
VN:F [1.9.8_1114]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

CHAGALL, DIVIN

Alors que le centre Georges-Pompidou prête ses tableaux au musée de Grenoble pour une expo sur Chagall et l’avant-garde russe, le musée d’Art et d’Histoire du judaïsme choisit d’éclairer l’œuvre du peintre dans son rapport à la Bible, au sacré.

Chagall a vécu près d’un siècle. Il grandit dans l’ancien monde fait de charrettes en bois et disparaît bien après les révolutions industrielles et les conflits mondiaux. La Bible, et plus précisément l’Ancien Testament, a toujours été au cœur de l’univers de Chagall, il en a sans cesse cherché « le reflet dans la vie et dans l’art ».

À qui d’autre, Ambroise Vollard, fameux éditeur du XXe siècle, aurait-il pu s’adresser sinon au peintre de l’universel pour mettre en images la Création de l’homme ? Personne n’aurait su mieux faire. L’ensemble des 105 eaux fortes, d’une intensité rare, est exposé pour la première fois. Accompagnées par une cinquantaine de peintures comme « La Traversée de la mer Rouge », ces gravures délivrent un profond message de paix et de tolérance entre les religions, entre les peuples.

Cette exposition séduira assurément tous les adeptes de Chagall, mais au-delà tous ceux qui veulent contempler les grandes figures de la Bible hébraïque et « relire » ces histoires qui forgent, aussi, notre culture et notre identité.

Exposition Chagall et la Bible
Musée d’Art et d’Histoire du judaïsme
Jusqu’au 5 juin 2011

Hôtel Saint-Aignan
71, rue du Temple
75003 Paris
01 53 01 86 53
www.mahj.org

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>